vendredi 14 septembre 2007

Nadal forfait à Bangkok

Rafael Nadal a passé des examens complémentaires : il devra soigner sa tendinite au genou droit. L'Espagnol est donc forfait pour le tournoi de Bangkok mais espère être fin prêt pour le Masters Series de Madrid.

Vamos Rafa

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Ma grand-mère a une angine :
Elle ne pourra se rendre au marché de Salon dimanche mais elle devrait être rétablie pour le marché aux fleurs d'aix.

Come on mamy.

Anonyme a dit…

EXCELLENT !!!
Bon, c'est peut etre un peu 'cassant' pour l'auteur du post, je dois reconnaitre que ça m'a bien fait rigoler.

ZEPAT

Anonyme a dit…

Loin de moi l'idée d'être cassant.
C'était juste un moyen détourné de faire comprendre qu'il y avait peut-être des choses plus intéressantes à dire sur le blog.
En même temps celui-ci perd de sa splendeur au fur et à mesure du temps....

Anonyme a dit…

Et encore un anonyme qui parle, c'est trop facile.

Signez les gars, si vous voulez que le blog reprenne de sa splendeur.

Etienne

Anonyme a dit…

le fait pour certain de signer dévoile un identité qu'ils ne veulent peut-etre pas mettre a jour...
alors que d'autres, ne s'en soucient guère, et doivent en subirent les conséquences, meme si leurs actes ont été fait en tout conscience de causes!

Anonyme N°4

Anonyme a dit…

Vite du changement à ventabren...les vacances s'éternisent.

Philippe Bozec a dit…

Bonjour à tous,

Quoi de neuf concernant les premières rencontres de l'open des cantons et du tournoi XXL?

A bientôt et bonne journée

Philippe (luseurdecours)

Anonyme a dit…

Bonjour à tous !
Le club de Ventabren est à l'honneur tout particulièrment les "jeunes" de + de 45 ans .En effet ,notre magnifique capitaine d'équipe , j'ai nommé Meusieur Olivier Lesaec ,a remporté la finale du tournoi de la fare les Oliviers et le non moins briantisime Meusieur Gérard Liotte la "consolante" . A noter la performance de Francois Dupouy à 15/5.Pour ma part je me suis contenté d'un "30".
Méssieurs les jeunes de plus de 110 ans en double , vous savez ce qui vous restent à faire !
Paulo